Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Can't connect to MySQL server on 'sql5' (4) in /home/skinbag/www/skinbag-fr/mysql.inc.php on line 2

Warning: mysql_select_db(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/skinbag/www/skinbag-fr/mysql.inc.php on line 14
SkinBag
   
   

 

 

Le SB-tablier de Helen - Londres - mai 2003

" Lorsque je suis venue à l’atelier, j'ai immédiatement été attirée par les survêtements SB, plus que par les sacs (les accessoires, c'est pas trop mon truc en fait). J'ai essayé les gilets, mais les modèles disponibles étaient un peu trop moulants à mon goût.

Le tablier, lui était en taille unique, alors ça m'a tentée. Le mode de fermeture est excellent, c'est une sorte de cordon ombilical qu'on fixe à un anneau et qu'on noue plus ou moins serré, comme on aime. Je l'ai d'abord essayé avec mon pull en laine en dessous, pas mal, mais torse nu c'est peu-têtre mieux … bon, j'ai une poitrine oppulante... et pourtant, finalement, j'ai osé !

Immédiatement, j'ai adoré la caresse de cette double peau plus rose et plus ridée que nature, un peu froide au 1er contact, mais vite douce et chaude à la peau. Je craignais le verdict du miroir, je ne savais pas trop comment me mouvoir, j'avais envie de me cacher...

J'ai fini par regarder mon reflet dans la glace, et ça a été un bouleversement. Je me trouvais sensuelle, attirante, comme métamorphosée. Je me suis souri, j'ai ri de me sentir étrangement belle. Mes seins étaient retenus et comme remodelés dans cette seconde peau. Le décoleté franc me dessinait une poitrine généreuse et si sure d'elle-même. Et c'était pourtant bien moi, qui porte toujours des t-shirt informels et des pulls improbables... Ce moment est resté très présent à ma mémoire. Ce jour-là je crois que des ailes de papillon sont sorties de mon cocon habituel."

 

 

 

 

Chloé et son SB-élegance - Paris - avril 2002

J’en ai commandé un et la première fois que je me suis baladée avec j’ai eu l’impression de participer à une installation. A cause du côté œuvre d’art déjà : chaque sac est unique et numéroté, pour aller vers une personnalisation maximale. Pendant le processus de fabrication des inscriptions, des dédicaces, du texte, des images ou des logos qui caractérisent le commanditaire sont insérés dans la matière comme des tatouages. Et puis aussi parce que les réactions sont assez vives, que les regards portés sur cet objet laissent présumer un choc suivi d’une réflexion. Jusqu’au Monoprix du coin les gens m’arrêtaient, interloqués. C’était étrange. J’étais devenue malgré moi la composante d’une performance d’un nouveau genre, du body art prêt-à-porter. Mais cette sensation n’a pas duré. Probablement parce que je passe plus de temps dans les cafés de mémés que dans les soirées arty, 24 heures après mon acquisition le SkinBag était devenu un accessoire, certes singulier, mais un simple accessoire en soi. Totalement intégré à mon dressing. Son aspect fonctionnel s’est imposé, le latex étant nettement plus léger que le cuir. Une matière aussi souple permet d’y fourguer un quintal de fourbis, et que c’est toujours plaisant de se trimballer avec le sac de Mary Poppins.

 

 

 

 

Estelle et son SB-gilet - Paris - février 2003

" Je suis mannequin, alors je suis habituée à porter des tas de vêtements. Avec le SB, ça a été le coup de foudre. C'est la première fois que je trouvais un vêtement qui revêle mon corps tout en le modifiant imperceptiblement et qui montre ma véritable personnalité j'ai l'impresson...

J'ai un faible pour les accessoires grunge et j'aime les piercings et tatouages... mais là, c'était trop fort. Moi qui ai un corps longiligne "mode" (blonde aux yeux bleus),
me voilà métamorphosée par ce gilet SkinBag. Ma poitrine, est transparente d'habitude... et là, c'est comme si les seins m'étaient subitement poussés, renforcés et je m'aime comme ça!

J'ai pris un modèle assez vieille peau, histoire de casser le côté trop lisse et plaisant de mon apparence".

 

 

 

 

Hans et son SB-twin - Bruxelles - août 2004

"L'achat de mon SB-twin a été un achat un peu compulsif (genre j'adore, même si je n'oserai jamais le porter). J'étais sur le net avec ma fille qui est toujours assez au courant de ce qui vient de sortir. Elle m'a montré le site SkinBag. Le concept m'a plus et j'ai machinalement cliqué sur Buy-SB. Elle a fini par me convaincre que ça pourrait me servir d'avoir un petit sac comme celui-là pour mettre mes papiers de voiture, mon phone, mes clés... moi qui perds sans cesse mes affaires... Eh bien, je n'ai pas regretté.

Je dois reconnaître que j'ai mis du temps avant de le mettre pour sortir, je craignais les remarques de mes collègues et amis. Bon, il y en a qui ont trouvé ça un peu strange, mais la plupart trouvent ça excellent.

J'envisage d'offrir un SB-kabas black à ma femme pour son prochain anniversaire..."

 

 

 

 

Inge et son SB-urban - Berlin - décembre 2001

"J'ai d'abord acheté mon sac à dos SkinBag pour sa fonctionnalité. Il est léger et super souple, il se case partout. Il a l'air petit parce qu'il n'est pas encombrant, et son look tue tout, les mecs te mattent grave et si je veux un regard suffit à le brancher et enntamer la discussion.

Avec le temps, il est totalement entré dans mon quotidien, comme l'aurait fait un animal de compagnie."

 

 

 

 
Fab et sa SB-bourse - Lyon - mars 2003

" J'ai définitivement adopté la couille (ma SB-bourse). j'adore son contact (sa forme, son touché), C’est bête, mais sa présence me rassure, son odeur la rend plus vivante, plus amicale. J'adore aussi le regard des autres porté sur elle, et sur moi donc. "
 
b  

Ertu et sa SB-jupe - Londres - Mars 2006

nue serait indécente ma chair, sous les regards,
latex provocateur ébahit les yeux

de la peau sur moi, soyeuse, élastique, douce, tendue
de la peau sur moi, exhibition aux regards de tous
de la peau sur moi, enveloppe de mes jambes
...
naviguant le web une soirée, surprise, une jupe à porter
un clic... le contact établit
attente, patience. mon cadeau arrive, de suite je l´essaye

et me pavane dans les rues...


 

 

      Home       Shopping     Concept       Presse      Matière SB      Design/Creation      Expos       Focus      Témoins      Contact